Changer de vie : du rêve à la réalité

En quête de bonheur et d’épanouissement, de plus en plus de personnes aspirent au changement. Changer de vie pour vivre plus sereinement est devenu un fantasme partagé du commun des mortels. Pourtant, prendre un virage à 180° pour accélérer sa vie ne s’improvise pas du jour au lendemain. Il faudra effectivement passer par différentes étapes pour espérer enfin vivre la vie que vous souhaitez, tant sur le plan personnel que sur le plan professionnel. Alors entre le rêve d’une vie meilleure et la réalité que vous vivez aujourd’hui, il n’en tient qu’à vous de transformer votre quotidien en passant à l’acte tout simplement. Aussi, afin de mettre toutes les chances de son côté, l’unique mot d’ordre est l’anticipation. Découvrez alors dans ce dossier comment anticiper, préparer et accéder au changement de vie.

Etape 1 : faire le point sur ses motivations

Dès lors que vous ressentez un besoin ou une envie d’améliorer votre vie, la première chose que vous devez faire est de faire le point sur vos principales sources de motivations. Vous devez alors faire un bilan des différents aspects essentiels de votre vie, à savoir la santé, l’argent, le travail, l’amour, etc. L’idée ici est de prendre conscience de l’origine de votre insatisfaction.

Comprendre où et comment vous avez perdu le contrôle de votre vie est primordial afin que vous puissiez réaliser à quelle nouvelle vie vous aspirez aujourd’hui. Peu importe votre âge, votre situation sentimentale ou professionnelle, prenez du recul  et décryptez à votre manière ce sentiment de passer complètement à côté de la vie. Il est claire que choisir de changer de vie, de repartir à zéro est la décision la plus difficile à prendre pour un individu.

Etape 2 : se poser les bonnes questions

anna-gavalda-4_4065568

Pour parvenir à prendre un nouveau départ et changer de vie, un temps de réflexion s’impose. Malgré votre détermination et votre volonté à améliorer votre vie, il faut vous rendre à l’évidence que le changement n’a rien de facile, qu’il n’est pas dépourvu de risque aussi bien pour vous que pour votre entourage.

Aussi, pour tester et booster votre motivation, demandez-vous jusqu’où vous êtes prêt(e) à aller pour changer de vie. Vous avez maintenant une idée concrète de la nouvelle vie que vous souhaitez vivre, mais avez-vous prévu un plan B dans l’éventualité où votre démarche avorterait en cours de route ? De même, quels sont les risques liés à cet éventuel changement, aussi bien pour vous que pour vos proches ?

Etape 3 : identifier les freins à son évolution

En passant par cette phase de réflexion, vous entrez dans une phase de prise de conscience, indispensable pour réellement provoquer le déclic qui va vous pousser à passer à l’acte dans votre démarche de changement. Si vous êtes à un stade de votre vie où tout se résume à une insatisfaction, vous devez identifier tous les facteurs intérieurs et extérieurs freinant votre évolution.

Le plus souvent, nous reprochons à notre entourage, à notre conjoint, notre environnement professionnel de nous empêcher de nous épanouir pleinement. Pourtant, il faut comprendre que vous êtes le premier responsable de votre situation. Cherchez en vous les freins que vous vous imposez, comme la peur du jugement d’autrui, la peur de l’échec, votre incapacité à lâcher-prise par rapport à votre passé, votre peur de l’inconnu…

Etape 4 : confectionner un plan d’action sur-mesure

Maintenant que vous commencez à comprendre pourquoi vous avez tant de mal à avancer dans votre vie, vous devez confectionner un plan d’action en fonction de vos nouvelles attentes dans la vie. L’objectif ici est de partir de vos réels besoins et envies, et de tracer un chemin pouvant vous conduire à l’épanouissement personnel.

En d’autres termes, vous devez mener des actions répondant à vos nouveaux objectifs. Il est clair que votre but final est de vivre plus heureux(se) et plus serein(e), mais l’important est d’apporter des changements dans les différents aspects de votre vie dans lesquels vous ressentez le plus d’insatisfaction. Que ce soit du point de vu professionnel ou d’ordre sentimental, élaborez une approche vous permettant d’évoluer dans ce sens.

Etape 5 : se concentrer sur son bien-être

fotolia_34112378_xl

Pour atteindre votre objectif de changement de vie, vous devez alors vous concentrez sur votre bien-être. Pensez à tout ce que vous pouvez, voire devez faire pour mieux vous sentir dans votre peau. Votre bien-être commence d’abord par votre capacité à prendre soin de vous. N’hésitez pas à vous faire plaisir, indispensable pour booster votre motivation de changement.

Changer de vie passe également par un changement de mentalité. Vous devez changer la façon dont vous voyez l’avenir, la vie en général. Faites les choses pour vous et non pour faire plaisir à autrui, qu’il s’agisse d’un proche, de votre partenaire amoureux, ou encore de votre supérieur hiérarchique au travail. L’essentiel est que vous puissiez vous sentir bien dans vos baskets, quelle que soit la situation et les difficultés auxquelles vous allez devoir faire face.

Etape 6 : apprendre à se simplifier  la vie

Pour améliorer votre quotidien, vous devez donc revoir vos habitudes. C’est effectivement en changeant vos habitudes que vous parviendrez à améliorer votre vie. La meilleure chose à faire dans ce cas est d’apprendre à vous simplifier la vie. Ne cherchez en aucun la perfection, car c’est dans la simplicité, dans petits plaisirs simples de la vie que vous parviendrez à trouver votre bonheur.

Faites alors le ménage dans votre vie, indispensable pour vous détacher de toutes ces choses superflus qui peuvent altérer votre vision du bonheur. Que ce soit sur le plan matériel ou relationnel, dites-vous que certaines choses que vous jugiez nécessaires jusqu’à aujourd’hui représentent plus des freins à votre évolution qu’autre chose. Demandez-vous simplement de quoi vous avez vraiment besoin aujourd’hui pour reprendre le contrôle de votre vie.

Etape 7 : travailler pour retrouver l’estime de soi

Le plus souvent, une personne a du mal à trouver le bonheur bien qu’elle ait déjà dans sa vie tout ce dont elle a besoin pour être heureuse. Le problème se trouve alors dans son estime de soi, un manque de confiance lui faisant douter de ses compétences et sa capacité à mener la vie dont elle a toujours rêvé. Autrement dit, pour changer de vie il faut travailler de sorte à retrouver votre estime de soi.

La meilleure façon d’y parvenir est de faire une liste de ses accomplissements dans la vie. Etre diplômé, avoir fondé une famille, occuper un poste à responsabilités dans une entreprise…, cet exercice vous permet de réaliser par vous-même quelles sont vos forces, vos réels potentiels dans la vie.

Etape 8 : relativiser le regard d’autrui et vivre avec la critique

Pour gagner en estime de soi et retrouver de l’assurance, vous devez également vivre avec la critique. L’autocritique sera alors votre meilleur allié pour réussir dans votre démarche de changement. Faites le tour de vos échecs et prenez conscience de vos propres erreurs. C’est seulement ainsi que vous pourrez grandir et aspirer à l’évolution que vous convoitez tant.

Apprenez aussi à relativiser le regard d’autrui. Ne vous focalisez pas sur le jugement que les autres peuvent avoir de votre personne. Soyez votre propre juge, indispensable pour vous permettre de prendre les bonnes décisions dans votre vie. Concrètement, vous êtes le seul maître de votre bien-être et de votre bonheur. Acceptez les critiques de manière à ce qu’elles soient plus constructives que destructrices.

Etape 9 : faire face à ses peurs

Nous-pouvons-faire-confiance-aux-jeunes_imagePanoramique647_286

Dès lors que vous savez d’où vous venez et où vous souhaitez aller, il vous sera alors plus simple d’affronter vos peurs. Ce sont en effet ces dernières qui vous empêchent d’évoluer et d’avancer. Pour changer de vie, vous devez comprendre que vous devez sortir de votre zone de confort, sans quoi aucun changement ne pourrait se produire dans votre quotidien.

Votre métier vous empêche de vous épanouir en tant qu’individu, alors n’hésitez pas à faire les démarches nécessaires pour accéder à un emploi plus épanouissant. Faire face à ses peurs est une étape cruciale dans votre processus de changement, dans la mesure où elle vous autorise à découvrir vos propres limites. Connaître ses limites vous permet ensuite derrière d’apprendre à vous dépasser, un dépassement de soi à la clé de votre épanouissement.

Etape 10 : vos échecs, votre source d’apprentissage

Enfin, sachez que pour être heureux (e), vous allez devoir apprendre. Votre principale source d’apprentissage sera alors vos échecs. Une déception amoureuse comme la perte d’un emploi sont autant d’échecs que n’importe qui peut connaître au moins une fois dans sa vie.

Aussi, faites le tour de vos plus grandes défaites et prenez du recul par rapport aux éventuelles erreurs vous ayant conduit à ces échecs. L’important est que vous gardiez en tête que ce sont ces échecs qui aident à mieux comprendre vos faiblesses et vous aider ainsi à vous améliorer au quotidien, et cela dans les différents aspects de votre vie. Apprendre c’est évoluer, et seule l’évolution vous garantit le changement.